Qui a besoin d'un visa ou d'un permis de séjour ?

Pour séjourner en Norvège pendant une période inférieure ou égale à 90 jours, les ressortissants de certains pays doivent être en possession d'un visa. Un séjour en Norvège supérieur à 90 jours nécessite toujours un permis de séjour. Un permis de séjour est également requis dans de nombreux cas pour pouvoir travailler en Norvège, même si la durée prévue du séjour est inférieure à 90 jours.

C'est l'Office norvégien de l'immigration (UDI) qui instruit les demandes de visa et de permis de séjour. Son site internet donne de nombreuses informations à ce sujet.

Les documents à joindre à la demande varient d'un pays à l'autre. Il convient donc de se renseigner auprès du poste diplomatique ou consulaire qui va traiter votre demande pour connaître, le cas échéant, les conditions à satisfaire en plus de celles précisées par UDI.

Si vous déposez votre demande dans une ambassade ou un consulat norvégien, il est recommandé d'enregistrer la demande sur le portail de demande en ligne d'UDI. Vous pouvez aussi y payer les frais de dossier et prendre rendez-vous avec le poste diplomatique ou consulaire pour déposer les documents supplémentaires.

Vous devez vous y présenter à la date et l’heure convenues, muni de tous les documents. À défaut, vous devrez prendre un nouveau rendez-vous pour déposer votre dossier complet. Aucune demande incomplète ne sera acceptée. Le poste diplomatique ou consulaire vous préviendra lorsque le traitement de votre demande sera terminé.

Toute personne soumise à l'obligation de visa qui souhaite séjourner dans l'espace Schengen (et en Norvège) doit être titulaire d'une assurance-maladie valide. Le site internet de l'ambassade ou du consulat donne parfois la liste des compagnies d'assurance homologuées. Sans assurance valide, aucun visa ne sera accordé, sauf en cas de dispense de l'obligation d'assurance. Il est par ailleurs recommandé à toute personne qui se rend en Norvège d'avoir une assurance-voyage et une assurance-maladie valides.

En effet, même si un visa vous a été accordé, l’agent de contrôle à la frontière peut refuser votre entrée sur le territoire norvégien si, à la date de votre entrée, vous ne remplissez plus les conditions d'obtention d'un visa. Cela peut par exemple être le cas si vous n'êtes pas en mesure de prouver à l’agent de contrôle que vous disposez de ressources suffisantes pour toute la durée de votre séjour en Norvège.


Bookmark and Share