Photo : Özgür AlbayrakPhoto : Özgür Albayrak

Le pianiste Leif Ove Andsnes fait partie de plusieurs programmes musicaux à Bruxelles

Le grand soliste norvégien joue non seulement au « Concerto pour piano n°20 de Mozart » le 14 janvier, mais aussi au « cycle Schubert » du 1er au 4 février.


Le 14 janvier
 : Brussels Philharmonic – Stéphane Denève direction – Leif Ove Andsnes piano

C’est un programme austro-finlandais que Stéphane Denève, le directeur musical du Brussels Philharmonic, vous a réservé. Au programme, une œuvre du chef d’orchestre et compositeur contemporain Esa-Pekka Salonen et la fierté nationale de la Finlande, Jean Sibelius, qui signe avec sa Deuxième Symphonie le chef-d’œuvre de sa période de « romantisme nationaliste ». Le classicisme viennois sera quant à lui brillamment représenté avec le magnifique Concerto pour piano n°20 de Mozart, un genre où le compositeur excellait et l’une de ses partitions les plus appréciées du public. Au clavier, le grand soliste Leif Ove Andsnes, qui connaît particulièrement bien l’œuvre pour l’avoir notamment immortalisée sur CD.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le programme ici.

 

Du 1er au 4 février : Matthias Goerne & Leif Ove Andsnes

Après sa « schubertiade » avec les Français du Quatuor Ébène, le baryton allemand Matthias Goerne est de retour à Bruxelles avec un autre invité, tout particulièrement apprécié à BOZAR : le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes. Ensemble, ils nous font voyager à travers les trois grands cycles de lieder de Franz Schubert au fil de trois concerts consécutifs. Leur interprétation expressive du cycle La Belle Meunière confère un relief tout particulier au destin de ce voyageur épris d’une belle meunière. Le compositeur viennois a transformé la partition pianistique en véritable paysage bordé de rivières et de moulins. Les parties chantées sont lyriques et émouvantes à souhait.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le programme ici.

 


Bookmark and Share