Normalisation totale des relations avec la Chine

« Je suis heureux de pouvoir annoncer aujourd’hui à Pékin la normalisation totale de nos relations politiques et diplomatiques avec la Chine. Elle ouvre de nombreuses perspectives de coopération. Nous avons notamment convenu de reprendre immédiatement les négociations sur un accord de libre-échange », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

La Norvège n’a pas eu de contact politique avec la Chine depuis 2010. 

« La situation depuis 2010 a été difficile. La normalisation de nos relations est le résultat d’un long et laborieux travail diplomatique à plusieurs niveaux, en vue de rétablir la confiance entre nos deux pays », a expliqué M. Brende.

Durant plus de 50 ans, la Norvège et la Chine ont noué une coopération étroite dans de nombreux domaines.  

« Depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement actuel à l’automne 2013, la normalisation de nos relations avec la Chine a été une grande priorité », a affirmé M. Brende. 

« Notre déclaration conjointe avec la Chine aujourd’hui confirme clairement que nos relations sont totalement normalisées et que nous nous sommes entendus sur des avancées importantes dans nos relations bilatérales. Au fil de nos conversations, nous avons jeté les bases d’une coopération élargie bénéficiant aux deux pays », a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

« Au cours de mes entretiens à Pékin aujourd’hui, j’ai souligné le besoin de rétablir les négociations sur un accord de libre-échange, de normaliser pleinement les exportations norvégiennes vers la Chine et de coopérer sur un large éventail de dossiers, notamment le climat et l’Arctique », a ajouté M. Brende. 

« La coopération avec la Chine est également importante au niveau multilatéral. La Chine est un partenaire indispensable lorsqu’il faut trouver des solutions communes à des défis mondiaux tels que le changement climatique et la lutte contre la pauvreté », a souligné M. Brende.

Communiqué de presse du 19 décembre 2016

Le gouvernement prépare d’autres visites politiques en Chine au printemps 2017. Les délégations norvégiennes comprendront de nombreux représentants de différents secteurs économiques.


Bookmark and Share